Les échanges avec Doña Albertina ont débuté dans le cadre de nos activités à la Casa Waki, dans le quartier d’El Alto en Bolivie.

  • Un lien de plusieurs années avec cette famille de producteurs a permis d’améliorer peu à peu la finition des vêtements tissés, d’abord à la main, puis en machine.
  • L’atelier d’Albertina est un petite entreprise familiale (cinq personnes en vivent) qui achète sa laine d’alpaca (100%) à COPROCA, une entreprise d’éleveurs qui travaille dans la logique du commerce équitable et dont la tâche est de laver, peigner, filer et de teindre la laine.
  • Ensuite, Dona Albertina élabore des modèles de vêtements vendus à notre boutique mais aussi en Bolivie. La production répond aux principes du commerce équitable: préinvestissements dans la matière première, juste rémunération, relation de long terme, aides ponctuelles.